Shekhawati, un musée à ciel ouvert en péril

monument
Shekhawati, un musée à ciel ouvert en péril

Des bâtiments et des décors laissés en l'état depuis des lustres : les havelî du Shekhawati.

Aux portes du désert du Thar, coincés entre les monts des Aravalli, dans la région du Shekhawati, les villages de Nawalgarh, Jhunjhunu, Mahansar, Mandawa ou Fatehpur affichent désespérément les magnifiques fresques ou peintures murales de ses palais décatis, appelés « havelî ».

Entre 1860 et 1900, ces riches demeures ont été édifiées par les marchands du Shekhawati pour témoigner de leur réussite commerciale. Peu à peu abandonnés par leurs propriétaires, les villages sont devenus de véritables cités fantômes. Aujourd'hui, les quelques familles et gardiens de ces demeures palatiales ouvrent leurs portes aux voyageurs pour une visite étonnante. Foulez le sol damé du joli bourg de Nawalgarh et découvrez de somptueux palais aux fresques impressionnantes. Mélange entre art rajpoute et anglo-indien, ces peintures mettent en images légendes, épopées, grandes batailles, processions ou scènes traditionnelles. Continuez votre parcours par la visite du cénotaphe de Sardul Singh à Parasarampura, puis faites un crochet par le Podar Haveli Museum de Dundlod.

Shekhawati Heritage Walk (office du tourisme)
Bawari Neya bazaar
Nawalgarh 333042

https://www.facebook.com/Shekhawatiheritagewalk/